TIGEX

Découverte de TIGEX, entreprise cliente

Afin de connaître le ressenti des responsables d’entreprise qui ont recours à la mise à disposition d’ouvriers d’ESAT, une rencontre a été programmée pour interviewer Anthony CORDOVA, chef d’équipe dans l’atelier de production TIGEX

Une équipe de 8 personnes du pôle “Les Ateliers Bel-Air et Molina”, accompagnée d’un encadrant, travaille à l’année, depuis Octobre 2006, sur une ligne automatisée d’assemblage de biberons au sein de l’entreprise TIGEX. Anthony CORDOVA intervient au quotidien dans son rôle de Technicien, afin d’assurer les réglages lors des changements de série et les dépannages. Depuis plusieurs années, il côtoie les ouvriers d’ESAT, et il a accepté sans problème de répondre à quelques-unes de nos questions :

Alain Charbonnier : Anthony, avant votre arrivée chez Tigex, aviez-vous entendu parler de Adapei Loire, et des ESAT en particulier ?

Anthony Cordova : Oui, je connaissais l’Association, car mon grand-père y travaillait. Par contre, j’étais loin d’imaginer qu’il y avait autant d’établissements, et surtout la diversité des accompagnements proposés. J’ai découvert peu à peu tout ça en discutant avec les encadrants, et les ouvriers de l’ESAT qui me parle de leurs activités, de leur vie en foyer, de leurs vacances… Le 9 Septembre dernier, j’ai participé à la journée organisée pour les 60 ans de Adapei Loire, et grâce aux différentes expositions, j’ai réalisé l’ampleur du travail effectué depuis la création de l’Association.

Alain Charbonnier : Lors de votre embauche chez Tigex, avez-vous eu des questions, des doutes, des appréhensions sur le fait de travailler avec une équipe d’ESAT ?

Anthony Cordova : Non pas vraiment, car je savais que l’équipe était managée par un professionnel.

Alain Charbonnier : Avec le recul, que vous apporte cette expérience ?

Anthony Cordova : Que du bonheur, je suis heureux de travailler avec ces personnes qui sont très polies et respectueuses. Je tiens impérativement à connaître leur prénom, afin de m’adresser à elles comme au personnel de l’entreprise. Le relationnel avec l’équipe et les encadrants est excellent, et je suis souvent bluffé par leurs capacités à relativiser les choses.Pour finir, je tiens à souligner leur sérieux et leur professionnalisme.

 

Article rédigé par : Alain CHARBONNIER