Reportages-Témoignages

Reportages-Témoignages

Atelier socio-esthétique à St Thomas

  • socio-esthétique

    Séance en groupe


  • Salle de socio-esthétique


  • Claire ELBEC

    Socio-esthéticienne


  • Thibault

    "Ca fait du bien, ça soulage et ça détend aussi"


  • Anthony

    "C'est bien, on a fait le soin du visage et le soin des mains. J’en avais jamais fait des séances chez une esthéticienne. »


  • Kévin

    « Ça détend, ça permet de parler et d’apprendre des choses. »


  • Clémence

    « C’est bien, ça m’aide à choisir mes produits pour l’eczéma. J’ai bien aimé les massages du crâne aujourd’hui. »


  • Lauriane

    « Claire m’a appris à faire le soin du visage et le maquillage. »


  • Ramsès

    « J’aime bien les soins au visage et aux mains et quand Claire m’aide à me raser. »


  • Séverine

    « C’est très bien, nous avons appris pleins de choses, comment s’habiller, les soins du visage, des mains et masser le crâne. Je n’ai pas perdu mon temps, en plus c’est convivial, Claire a beaucoup de patience et répond toujours à nos questions. »


  • Emilie

    « C’est super bien, ça détend, je suis super contente de venir. »


  • Alexandrie

    « Je me sens bien après la séance. »


  • Christine

    « C’est bien ».


  • Marion

    « Ça permet d’apprendre des choses : comment s’habiller en fonction des saisons, des couleurs, de notre morphologie. »


  • Jean-Pierre

    « C’est génial, j’ai appris plein de choses ! »


  • Mireille

    « Moi, je ne savais pas ce que c’était et finalement, je suis contente car Claire m’a appris à me maquiller et à trier mes produits de beauté".


  • Eva

    « Moi ce qui m’a plu c’est le masque du visage, le massage des mains et j’ai adoré l’épilation des sourcils. Claire s’est bien occupée de nous. »


  • Tatiana

    « C’était une belle expérience parce que même si j’avais déjà des connaissances, j’ai appris d’autres choses comme faire une crème pour le corps et les cheveux".


  • Marie-Lys

    « J’ai bien aimé les explications de Claire et j’ai appris pleins de choses. Il y avait une bonne ambiance. »


  • Madison

    « Au top ! J’ai appris le maquillage, la crème…J’ai tout aimé !. »


  • Mickaël

    « La crème et les mains, c’était bien ! »


  • Vincent

    « J’ai trouvé ça très sympa, j’ai appris et essayé des choses. »


  • Myriam

    « J’aime bien l’atelier socio-esthétique ! »


  • Marlène

    « C’était très intéressant. J’ai appris à faire un masque, à me maquiller, à faire une crème. Je vous conseille d’y aller !!! »


A Saint-Thomas, on prend soin de soi ! Découvrez en plus sur l’activité socio-esthétique avec l’interview de Claire ELBEC, socio-esthéticienne, et des travailleurs des Ateliers Ondaine sur la commune du Chambon-Feugerolles.

 

Qu’avez-vous fait comme études pour devenir socio-esthéticienne ?

Pendant 15 ans, Claire a travaillé comme esthéticienne. Pour ce travail, elle a passé un CAP et un brevet professionnel. Après, elle a fait une formation supplémentaire en socio- esthétique, pendant 9 mois à l’hôpital de Tours.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous occuper de travailleurs en situation de handicap ?

Pendant sa formation de socio-esthéticienne, Claire a fait un stage en MAS et c’est ce stage qui lui a donné envie de travailler avec le handicap. « C’est un public que l’on a tendance à oublier un peu », constate-t-elle.

Quelle est la différence entre esthéticienne et socio-esthéticienne ?

Le travail est assez semblable mais le professionnel ne s’occupe pas des mêmes personnes. En socio-esthétique, on prend en charge un public fragile : personnes âgées, malades, personnes handicapées.

« Ce qui m’intéresse, c’est que l’on peut prendre le temps de s’occuper des gens et que l’on travaille en équipe. »

L’esthéticienne est directement payée par ses clients, la socio-esthéticienne n’est pas payée par les personnes dont elle s’occupe mais par l’institution.

Combien de temps dure une séance de socio-esthétique ?

Les séances individuelles le matin durent une demi-heure.

L’après-midi, les séances se font en groupe et durent une heure.

Le lundi matin, je m’occupe de trois personnes et le lundi après-midi de deux groupes de 8.

Qui vient en socio-esthétique?

Il y a des travailleurs du Bec et de St Thomas. Le choix des personnes a été fait par l’équipe médico-sociale, la psychologue, la psychomotricienne et l’assistante sociale avec l’aide de questionnaires. En accord avec les travailleurs puisque certains ont refusé.

A quoi sert le fauteuil ?

Lors des séances individuelles, j’utilise le fauteuil pour faire des soins comme le maquillage, l’épilation, la détente…

Paroles des usagers après leur séance : voir le diaporama photo !