Learn Enjoy

Learn Enjoy

Learn Enjoy, les applications éducatives pour des enfants extra-ordinaires

Depuis octobre 2013 (et juin 2015 pour les établissements qui ont rejoint l’expérimentation portée par la FEGAPEI (aujourd’hui NEXEM) et l’AG2R La Mondiale), les enfants et jeunes accueillis dans les IME du Pôle Médico Educatif St Etienne-Gier, ainsi que les professionnels qui les accompagnent, bénéficient d’un véritable soutien dans leur mise en place des approches comportementales et développementales recommandées, grâce à l’approche Learn Enjoy.

Ce soutien est passé par des formations communes aux professionnels de l’accompagnement et aux parents de personnes avec autisme et la mise à disposition de tablettes numériques et d’applications éducatives adaptées développées par Learn Enjoy.

Ce projet a pour caractéristique de porter en lui une innovation sur deux axes réplicables à d’autres établissements :

  • L’utilisation du levier numérique pour déployer les approches éducatives recommandées (HAS, ANESM 2012),
  • La formation conjointe de parents et de professionnels afin de favoriser et solidifier le continuum d’accompagnement, au bénéfice de la personne avec autisme.

Ce dispositif intègre un système de mesure des progrès qui permet un suivi, comme un petit « bulletin de notes » disponible à tout moment. La conviction que chaque enfant, quel que soit son handicap et ses difficultés, doit avoir à minima la même qualité de suivi, que les enfants ordinaires.

Quant aux enfants qui ne peuvent pas bénéficier d’une prise en charge individuelle et intensive, les parents et professionnels trouvent dans le travail proposé par ces applications, les supports d’apprentissage qui reprennent les meilleures pratiques et bénéficient ainsi d’un « fil conducteur » à suivre pour organiser la prise en charge et la stimulation au quotidien de l’enfant.

De plus, les applications peuvent être utilisées avec d’autres types de publics que les personnes avec autisme. Elles se sont avérées tout à fait adaptées à des personnes avec déficience mentale sans trouble du spectre autistique.

Enfin, la question centrale de la continuité des modalités proposées aux personnes accompagnées, qu’elles soient des enfants, des adolescents ou des adultes, ne peut être ignorée.

Aujourd’hui, l’objectif de l’essaimage est de diffuser à l’échelle d’un territoire, une formation de qualité aux professionnels qui seraient intéressés par ce type d’expérience, afin qu’à leur tour, ils puissent diffuser ces outils auprès des personnes qu’ils accompagnent et de leurs proches.

Pour se faire, des institutions partenaires dans le parcours des enfants et adolescents qui sont accompagnés au sein des établissements ont été invitées à partager des temps de travail au sein des structures Adapei Loire.

Cette ouverture a permis de susciter l’intérêt et de pouvoir engager l’Association sur une démarche interne mais également partenariale qui se traduit depuis décembre 2016 par une action de formation/supervision inter-associative.

Pour conclure, ces orientations répondent pleinement aux préconisations de l’instruction de la DGCS du 18 Décembre 2015 relative à l’évolution de l’offre médico-sociale accueillant et accompagnant des personnes avec Troubles du Spectre Autistique. La poursuite et le renforcement de cette action vise à « permettre la synergie, l’émulation positive, la cohérence et la qualité de l’offre »[1] telles qu’énoncées dans cette instruction.

[1] Instruction “Evolution offre Autisme”, Annexe 2 (visa CNP n° 2015-170 du 18 décembre 2015) p.9